Comment bien commencer son Bullet Journal ?

J’ai beaucoup entendu parler du bullet journal, cette méthode simple, inventée par le designer Américain Ryder Caroll, qui aide à bien s’organiser au quotidien.

Au début, j’ai un peu hésité avant de commencer de bujoter mais après avoir vu la vidéo « 10 astuces BULLET JOURNAL pour DÉBUTANT | feat. Céline H. » sur la chaîne YouTube « Les astuces de Margaux », j’ai décidé enfin de me lancer dans le bullet journal.

Rassurez-vous, c’est très simple ! Il vous suffit simplement d’un carnet, d’un stylo et des feutres si vous voulez le décorer.

Dans cet article, je vais vous expliquer les dix étapes à suivre pour bien commencer votre bullet journal.

Le Bullet Journal en 10 étapes

1. Créer une couverture :

Vous pouvez créer une couverture ou une première page selon vos envies.

2. Créer un index :

L’index contient l’ensemble des titres de pages avec le numéro de la page associée. Il vous sera très utile pour trouver facilement une page ou une information. C’est semblable au sommaire.

 3. Numéroter les pages :

Une fois l’index est créé, pensez à numéroter toutes les pages de votre bullet journal ou achetez un carnet déjà numéroté.

N’oubliez pas qu’il faut commencer par numéroter à partir de la page qui vient juste après l’index.

4. Créer et remplir le planning annuel :

Le planning annuel permet de noter les événements qui se dérouleront dans les mois à venir.

Après la création de votre planning annuel, remplissez-le avec les anniversaires et les rendez-vous à ne pas oublier par exemple.

Vous aurez donc une vision globale sur toute l’année.

 5. Créer et remplir le planning mensuel :

Vous allez maintenant créer votre planning mensuel qui sera composé d’une vue générale du mois et des pages de planning hebdomadaire.

N’inscrivez que le mois en cours, les mois suivants seront inscrits plus tard.

Sur la vue générale du mois, vous pouvez inscrire toutes les tâches, événements, anniversaires, réunions, etc. que vous planifiez de faire ce mois.

Vous pouvez aussi enrichir votre vue générale en inscrivant vos objectifs du mois par exemple.

6. Remplir les plannings hebdomadaires :

Maintenant que votre planning mensuel est prêt, vous pouvez commencer votre planning hebdomadaire.

Inscrivez les tâches que vous planifiez de faire par journée.

Un conseil, soyez réaliste et n’inscrivez qu’au maximum cinq tâches : trois professionnelles et deux personnelles.

Je vous conseille aussi de planifier votre journée la veille avant de dormir.

 7. Passer au mois suivant :

A la fin du mois en cours, vous pouvez commencer à préparer le mois suivant. De plus, vous pouvez reprendre les tâches non encore réalisées pour les ajouter au mois suivant.

8. Les collections :

Pour adapter le bullet journal à vos besoins, vous pouvez créer des collections qui sont des pages à thème.

Voici quelques exemples de collections :

  • Les livres à lire,
  • Les films à voir,
  • Les recettes à tester,
  • Les lieux à visiter,
  • Les citations,
  • Les idées d’articles pour mon blog, etc.

 9. Les Trackers :

Les trackers sont très utiles pour le suivi de vos objectifs et sont utilisés souvent sous forme de tableaux avec des cases à cocher, mais aussi sous des formes originales et créatives (mandalas, cercles, etc.).

Voici quelques exemples de trackers :

  • Mood tracker,
  • Suivi des habitudes,
  • Mandala tracker,
  • Sleep tracker,
  • Sport tracker, etc.

10. Les puces :

Les puces sont les petits symboles qui vont vous permettre de différencier vos tâches de vos événements ou de vos notes. Ryder Caroll, l’inventeur de cette superbe méthode d’organisation, a créé ses propres puces ou clés :

  • Une tâche à faire est représenté par un point : « • »,
  • Quand la tâche est faite, on remplace le point par une croix : « ✕»,
  • Si on a pas eu le temps de faire la tâche on la fait migrer à plus tard en faisant un « > »,
  • Un événement est marqué par un cercle : « ◯»,
  • Si on a une petite note à écrire on fait un petit tiret : « — »,
  • Pour ce qui est important ou prioritaire on fait une petite étoile « ✳︎ » devant la tâche.

Mais ce n’est pas une obligation de faire les mêmes. Dans le Bullet journal, TOUT est personnalisable ! Vous pouvez créer vos propres clés et faire une page où vous les notez pour ne pas les oublier.

 

Maintenant, c’est le bon moment pour bien commencer votre bullet journal.

Vous pouvez s’inspirer en naviguant sur les réseaux sociaux surtout sur Pinterest ou sur Instagram.

Voici certains hashtags qui vous aideront dans vos recherches sur Instagram :

  • #bulletjournal,
  • #bujo,
  • #bulletjournalfr,
  • #bulletjournaljunkie,
  • #bulletjournalinspiration.

N’hésitez pas à partager les pages de votre bullet journal et d’utiliser le hashtag #bulletjournalwithnanou et j’essaierai de les partager sur mes stories de mon compte Instagram.

Merci de nous suivre et partager cet article avec vos amis si vous l'avez aimé

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire